Iconographie sauvage et polylogue par Sandra Tremblay

Sandra Tremblay est une artiste professionnelle établie à Sherbrooke qui se consacre à temps plein à la peinture.
Sa pratique artistique en peinture s’appuie sur une éthique de travail tentant une réflexion-conscientisation des habitudes de vie de notre société actuelle (impact sur l’équilibre mental, sur l’environnement, sur l’imaginaire). Le résultat s’illustre par une vision ludique du quotidien dans ce qu’il a d’onirique, de théâtrale.
Sa récente production (en lien avec les œuvres ci-haut) évoque l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte dans des lieux intrigants créés de toutes pièces et hors du temps. Des gens qui s’interpellent dans des attitudes de jeux, de rituels ou de hasard sont présents dans l’instant, dans l’attente. Ces évocations ludiques se traduisent par des compositions picturales nocturnes aux harmonies chromatiques lumineuses. On cherche à voir la ligne ténue qui distingue la réalité du scénario, l’acte de l’esprit, la corporéité et l’acte du corps.

Deus ex Machina, 2016 Acrylique sur toile, 30 X 48 po.

Gestus, 2015 Acrylique sur toile, 30 X 40 po.

Sauvage polylogue, 2016 Acrylique sur toile, 20 X 48 po.